Conséquences graves sur la santé | Oceana Canada

Seafood Fraud and Mislabelling Across Canada

Seafood Fraud and Mislabelling Across Canada

La Fraude Des Fruits De Mer et L'étiquetage Trompeur au Canada

Conséquences graves sur la santé

Conséquences graves sur la santé

La fraude des fruits de mer a des conséquences graves sur la santé

Personne n’aime être victime de tromperie; mais la fraude des fruits de mer nuit à plus que notre ego. Pour près de 60 pour cent des échantillons (97 sur 168) où une substitution a été détectée, il y aurait pu avoir des conséquences sur la santé.

Ceci fait de la fraude des fruits de mer un problème de santé publique.

L’escolar : le laxatif de l’océan

L’escolar : le laxatif de l’océan

Les 10 échantillons de « stromaté », et 10 des 15 échantillons de « thon blanc » se sont avérés être de l’escolar. Ce poisson gras peut entraîner des symptômes gastro-intestinaux aigus tels que de la diarrhée, des nausées et des vomissements. Le Japon, la Corée du Sud et l’Italie ont banni la vente d’escolar en raison des risques pour la santé publique.9 Le Canada compte des directives spéciales pour la vente d’escolar et exige que celui-ci soit identifié sous le nom d’escolier ou de rouvet,10 mais la fréquence de l’étiquetage trompeur entraîne des risques.

Poissons d’élevage au lieu de sauvages

Poissons d’élevage au lieu de sauvages

Oceana Canada a trouvé des poissons d’élevage vendus sous appellation sauvage, comme du tilapia au lieu de vivaneau; de la barbue d’Asie au lieu de mérou ou de sole; et du saumon d’élevage de l’Atlantique au lieu de saumon sauvage du Pacifique. Si vous consommez sans le savoir du poisson d’élevage au lieu de sauvage, vous risquez de vous retrouver avec des produits chimiques dans votre assiette. Selon l’ACIA, les espèces d’élevage comme le tilapia, le saumon et la barbue d’Asie peuvent contenir des résidus de médicaments, d’antibiotiques et des contaminants nocifs pour la santé.11 Contrairement à l’Union européenne et aux États-Unis, au Canada, il n’est pas obligatoire d’indiquer s’il s’agit d’une espèce sauvage ou d’élevage.

La ciguatera

La ciguatera

La ciguatera est une toxine naturelle se trouvant dans certains poissons des récifs coralliens, incluant certaines espèces de vivaneau et de sériole. À moins d’être rapidement traitée tout au plus quelques jours après sa consommation, la ciguatera entraîne des symptômes neurologiques débilitants à long terme. Il est cependant peu probable que vous puissiez recevoir le bon diagnostic à moins que vous ne sachiez exactement ce que vous avez mangé. L’enquête d’Oceana Canada a révélé que les 18 échantillons de « limande à queue jaune » recueillis à travers le pays étaient réellement de la sériole du Japon.

Fausses identités - Qu’avez-vous réellement dans votre assiette ? Lorsqu’Oceana Canada a testé les échantillons pour déterminer leur véritable identité, trois espèces se camouflaient dans près de 40 pour cent des substitutions
Sign the Petition
Signer la pétition